ÉLEVER LA LIMITE DE LA MARGE

Les personnes appareillées se plaignent régulièrement de distorsion ou de "coupure" suite à des sons de forte intensité sonore. Heureusement, il existe une solution et elle implique une chose : la marge.
La marge peut être définie comme le "champ dynamique résiduel de l'aide auditive, exprimé comme la différence en dB SPL entre une sortie donnée (tel que le gain aux réglages de l'utilisateur) et le niveau de saturation de l'appareil"*. En termes simples, il s'agit de la quantité de sons qu'un utilisateur peut entendre dans ses aides auditives avant qu'il y ait coupure ou distorsion.

"Il s'agit de la gamme entre les éléments les plus faibles qui peuvent être transduits et les plus éléments les plus forts," dit le docteur Marshall Chasin, directeur de la recherche audiologique à la clinique des musiciens du Suisse. "Avec des aides auditives modernes, les problèmes de "marge limitée" font réellement référence à l'incapacité de l'aide auditive à transduire les signaux intenses comme la musique."

Le problème de distorsion
Pour cette raison, la marge accrue des aides auditives peut particulièrement profiter aux musiciens qui sont régulièrement exposés à des niveaux sonores fluctuants. Si la marge est trop faible, dit M. Chasin, les composants musicaux d'intensité sonore élevée peuvent engendrer une distorsion qui souvent ne pourra pas être nettoyée.

Ironiquement, la technologie moderne engendre ce problème plutôt qu'elle ne le solutionne. M. Chasin explique que les aides auditives analogiques des années 80 ne possédaient pas de système de coupure. La distorsion était plutôt due au transfert du son en signaux numériques.

"Nous avons tous vu des photos de camions ou de bus à deux étages dont le toit avait été enlevé en essayant de passer sous un pont bas suspendu," dit M. Chasin. "Pour la musique, c'est pareil. Si le plafonnement d'entrée est trop bas, cela ne représente aucun avantage pour un "programme d'écoute de la musique".
La solution naturelle
M. Chasin souligne que la marge accrue n'est pas seulement utiles aux musiciens professionnels. Elle est importante pour toute personne souhaitant écouter de la musique. La propre parole d'une personne peut également engendrer une distorsion si les niveaux du volume sont trop élevés. Avec les aides auditives actuelles, la solution à la distorsion est de baisser le volume du son entrant, comme une télévision ou une chaîne stéréo, et d'augmenter le volume de l'aide auditive. Cela permet effectivement à la personne appareillée d'être sous la limite de la marge et d'éviter la distorsion. Mais cela ne produit pas le son le plus naturel et le plus agréable.
Une autre solution au problème est de créer des microphones qui soient moins sensibles aux sons de fréquences basses, afin de tromper l'enregistreur en lui faisant croire qu'il reçoit un signal qui se trouve dans sa plage de fonctionnement. Mais cette solution implique un son plus artificiel et moins transparent.
Aucune aide auditive n'a de plafonnement sans limite, mais une nouvelle génération d'aides auditives numériques en est très proche. Ces appareils élèvent efficacement le niveau de cette limite et offrent une marge plus élevée et un son plus transparent. Ces aides auditives prennent la limite de 95 dB des aides auditives modernes et l'élèvent à 111 dB SPL, une limite qui permet de produire un son clair dans quasiment tout environnement.
* Stach, Brad A. Comprehensive Dictionary of Audiology, Illustrated. Clifton Park, NY: Thomson/Delmar Learning, 2003. Print.

UNIQUE REPOUSSE LES LIMITES

Avec l'aide auditive WIDEX UNIQUE™ nous avons affiné tout le processus de traitement numérique du son pour repousser les limites de la performance.
 
Des convertisseurs A/N optimisés pour une gamme d'entrées incroyablement large, un classificateur de sons pour une écoute intelligente et un système d'atténuation du bruit causé par le vent qui permet de réduire considérablement le bruit du vent de 8,4 dB – UNIQUE n'est comparable à aucune autre aide auditive.

Vous avez des questions sur nos produits?

Prendre contact avec nous